Dans l'Yonne, une ancienne ferme du 19ème siècle et atelier d'artiste
entièrement rénovée, sur trois hectares de prés et vergers.

Situation

En Bourgogne, dans un petit hameau calme de la forêt d'Othe, parmi prés et vergers, à trois kilomètres d'une petit bourg vivant de mille habitants, qui regroupe tous commerces et services.... La ville de Sens se situe à moins de vingt minutes. Paris est à 1 heure 30 min par l'autoroute A5 (sortie à vingt cinq kilomètres de la propriété).

Description

Il faut emprunter une des petites routes menant aux différents hameaux éparpillés dans la campagne. Elle traverse en alternant les prés, vergers et forêts et parvient en haut d'un petit vallon jusqu'à la maison. La longère traditionnelle de l'Yonne, est située juste à l'entrée du village, au milieu de prés vallonnées. La vue y est dégagée et le paysage varié. Ses trois hectares sont clos en partie et s’étendent sur le devant de la propriété. La lumière et le soleil inondent les façades blanches du bâtiment.

la maison d'habitation

Datant du 19ème siècle (1850), cette ancienne ferme avait pour activité, en partie, la culture de la pomme. Il demeure encore dans le jardin une grosse pierre servant à presser les pommes. La vie rurale en famille s'organisait au sein de cet ensemble.
Ce bâtiment rectangulaire couvre un peu plus de 500 m² de superficie habitable. Les façades affichent de nombreuses baies à double vitrage surmontées d'œils-de-bœuf ; leurs encadrements sont en brique. Les murs sont faits de moellon de silex enduit.
Sa disposition en angle droit est typique des longères de la région de la forêt d'Othe. Élevée sur deux niveaux, les pièces sous combles ne servaient pas à l'origine d'habitation, mais au stockage de foin et de paille pour les animaux de la ferme. Les lucarnes situées sur le toit, en tuile ancienne de Bourgogne, permettaient d'accéder au grenier avec une échelle.
Les animaux cohabitaient avec les fermiers. De la maison, on pouvait accéder directement à l'étable ou à l'écurie.
Toutes ces dépendances ont été exploitées et donnent à présent à l'ensemble beaucoup d'espace supplémentaire : un véritable espace à vivre. Les grandes portes cochères font désormais place à de grandes baies vitrées, ce qui accroît singulièrement la luminosité.


Rez-de-chaussée
Le niveau occupe une superficie d'environ 170m2.
L'entrée principale dessert la totalité de la maison. Elle communique, à gauche, avec la cuisine et la grande pièce à vivre ; à droite, elle accède à des toilettes et deux chambres.
En face, un escalier d'origine fait de marches de chêne et d'une rampe maçonnée enduite de plâtre accède à l'étage supérieur qui abrite les chambres.
Le plafond à cet étage est en poutres apparentes et le sol en tomette carrée.
La cuisine de facture assez récente est entièrement équipée. Les murs y sont couverts d'un bardage en bois laqué d'une cire grise.
Une élégante porte en bois mouluré accède à la grande pièce à vivre située en contrebas de la cuisine. Les murs sont percés de nombreuses baies et fenêtres donnant beaucoup de lumière à tout moment de la journée. Une cheminée toute simple, en brique, trône au milieu de la pièce. Des piliers en fer supporte le plafond et donne une touche contemporaine qui se marie bien à l'ensemble.
A droite de l'entrée, un petit dégagement, avec des toilettes dans le fond, mène à deux chambres en enfilade.
La première de ces chambres dispose d'une salle de douche et d'un sauna. Les murs sont quant à eux en partie couverts de planche grise. La deuxième chambre, d'allure plus moderne, a un sol en béton ciré et une grande porte vitrée donnant sur le jardin.
Premier étage
Ce niveau est d'une superficie d'environ 155m2.
L'escalier tournant débouche sur un couloir et un petit palier.
L'atmosphère à ce niveau est un peu différente de celle du rez-de-chaussée et il semblerait presque que l'on quitte la Bourgogne pour un mas du midi.
La simplicité du lieu se révèle en la blancheur des murs. Les portes en bois sont grisées et l'escalier blanc plâtré contribue beaucoup à créer cette impression.
Tout l'étage est sous combles et le style monacale se propage de pièce en pièce : quatre chambres aménagées très simplement, d'étagères et de placards en bois ; les rideaux y sont en lin gris foncé.
Au bout du couloir, à gauche, des toilettes et une salle de bain avec baignoire et douche. Au fond, de l'autre côté, un grenier, bel espace attendant d'être aménagé.
Les caves
Une petite cave voutée en moellon de silex se glisse sous l'ancienne grange. Elle sert à présent de chaufferie.

l'atelier

L'atelier proprement dit et sa réserve située à l'arrière ont une superficie d'environ 120m2 chacun.
La blanc et la lumière sont encore ici à l'honneur.
La charpente est apparente et le sol gris en béton ciré.
De grandes surfaces murales permettaient d'accrocher les œuvres colorées du dernier propriétaire.
Un poêle à granulé réchauffe cet espace, une petite mezzanine accueille un bureau.
La réserve à l'arrière permettait de stocker les tableaux et, est à présent entièrement libre, prête à être aménagée.
Au fond de la réserve, une petite pièce est prête pour un branchement à une douche et des toilettes.
( Le raccord à l'assainissement a été effectué).

le jardin

Une grande allée gravillonnée à l'entrée de la propriété mène jusqu'à la terrasse de la maison. A sa droite on aperçoit une petite mare entourée d'arbres. Le jardin tout en herbe est clôturé et entoure le bâtiment. Il descend légèrement vers un verger, planté récemment d'arbres fruitiers: pommiers, mirabelliers, cerisiers, cognassier...
A gauche du terrain et en contrebas les prés de la propriété.
A droite de la maison, l'ancien verger voisine avec des vaches . Situé en haut du vallon la propriété à une vue dégagée sur la colline d'en face et les forêts environnantes. L'ambiance calme et positive de la campagne y est complètement préservée.

Ce que nous en pensons

Un petit air de Normandie flotte à cet endroit précis : les vaches broutent l'herbe d'un vert vif, sous les vergers de pommiers. Tout y est réuni pour créer un climat de sérénité favorable au repos et à la création.
La maison est entièrement habitable, les murs blanchis et de larges ouvertures laissent pénétrer la lumière dans tous les recoins de la maison. Les pièces d'allure monacale sont d'une simplicité touchante et incite à n'y mettre que le nécessaire.
Le bel atelier offrira de nombreuses possibilités, avec une grande remise à l'arrière et un généreux volume : un des murs témoigne encore de la présence de l'artiste, il suffira au prochain occupant d'y apposer à son tour son empreinte.

440 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.


Voir le Barème d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur simple : 1 500 Euros TTC*
Avis de valeur argumenté à partir de 2 500 Euros TTC*
Expertise à partir de 3000 Euros TTC*
Les tarifs des avis de valeurs argumentés et des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établis respectivement sur la base d’un taux horaire moyen de :
Avis de valeur argumenté : 60 Euros TTC*
Expertise : 80 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 918969

Surface cadastrale 3 ha 28 a 10 ca
Surface du bâtiment principal 240 m2
Surface des dépendances 288 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sud Yonne, Pays De Chablis, Pays De Vézelay

Michel Barré       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus