A 10 minutes de Blois, une longère du 19ème siècle
au milieu de 25 hectares de terres agricoles libres

Situation

Dans la région Val de Loire, célèbre pour ses châteaux, ces cités historiques, ses jardins et la douceur de son climat. A moins de deux heures de Paris par l'A10, à 40 minutes de la gare TGV de Vendôme et à une heure de l'aéroport de Tours. Au coeur d'un hameau de la Beauce Blésoise, où les cultures s'étendent à perte de vue.

Description

A 800 m de la route permettant de rejoindre rapidement Blois, quelques habitations se regroupent autour des quatre corps de ferme. Une fois parvenu au pied d'un calvaire, on découvre un bouquet d'arbres et des haies libres cernées d'une clôture blanche à deux lisses qui ouvrent sur un parcelle engazonnée. L'ensemble des bâtis se dressent sur un espace verdoyant d'un peu moins d'un hectare. Laissant la grange sur la gauche, l'allée, recouverte d'un enrobé, accède à une petite place devant la longère. Cette dernière, longue de 40 mètres, est prolongée d'un hangar en retour d'angle que jouxte le corps de ferme voisin, composant une cour intérieure d'un peu plus de mille mètres carrés. Joliment paysagée et sans vis à vis, orientée sud-est, elle permet entre autres de profiter en toute quiétude de la piscine. Les terres agricoles se répartissent en deux ensembles. Adjacent à la propriété, un premier lot d'une dizaine d'hectares intègre une fuye, ancien petit colombier dont la coupole de toiture est en pierre de taille. Un deuxième lot d'un peu plus de 15 hectares se déploie un peu plus loin. Les deux ensembles sont séparés par 18 hectares de terre, actuellement exploités en carrière, qui seront libérés d'ici 5 à 10 ans.

La longère

D'une grande simplicité, les façades recouvertes de crépis et de plantes grimpantes sont principalement percées de baies au rez de chaussée. Une véranda a été rajouté à l'entrée. En tuile au nord-ouest et en ardoise au sud-est, la toiture est ajourée de quelques lucarnes meunières.


Rez-de-chaussée
Les pièces principales sont traversantes, donc très lumineuses. La cuisine est ouverte sur la salle à manger qui donne sur la terrasse. Le salon intègre une cheminée de pierre blanche au large foyer. Les sols des pièces de passage sont en terre cuite vernissée, excepté ceux de la cuisine et de la salle à manger qui sont en damier. Les trois grandes chambres du niveau, dont l'une avec salle de bain, sont largement équipées de placards. Le couloir dessert encore un bureau, une lingerie, des toilettes et une salle de bain avant d'aboutir au garage et à la chaufferie.
Premier étage
Le palier, qui peut faire office de bureau ou de salon, dessert trois chambres, une salle d'eau et un long grenier.
Les caves
Deux caves voûtées et une réserve
Grange
Vaste bâtiment d'une surface de 156 m².

Ce que nous en pensons

Le nom de Beauce, chanté par Charles Péguy, est traditionnellement synonyme de terres fertiles, et la propriété ne saurait se soustraire à cette réputation. Ainsi, elle pourrait tout aussi bien être exploitée sous la forme d'une ferme de petite envergure que s'orienter vers l'horticulture, ou encore offrir aux Blésois des cultures maraîchères où ils pourront s'adonner au plaisir de la cueillette de fruits et légumes de saison en libre-service. Cette vocation agricole n'a toutefois rien d'exclusif : la longère qui a toutes les qualités nécessaires pour héberger une famille ou recevoir des hôtes de passage, peut être vendue séparément des terres.

577 000 €
Les prix indiqués incluent nos honoraires de négociation.

Référence 551771

Surface cadastrale 26 ha 11 a 82 ca
Surface du bâtiment principal 260 m2
Surface des dépendances 425 m2

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord-est Indre & Loire

Marie-Antoinette de Groulard    +33 1 42 84 80 85


contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte


Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus