Non loin de la Lys célébrée par les poètes,
un remarquable hôtel particulier gantois
Gand Belgique BE

paroles de propriétaires

Pourquoi vous êtes vous installé dans cette région, en ce lieu et pas ailleurs ?

Je suis gantois d'origine. Nous avons découvert cet endroit lorsqu'il était en vente en 2004. Une heure après l’avoir visité, nous décidions de l'acquérir au regard de ses qualités exceptionnelles. Entièrement classé Monument Historique, aussi bien pour le bâtiment, que pour ses intérieurs et son jardin, c'est le plus petit hôtel particulier de Gand et l’un des seuls à être restés en mains privées. Il est aussi l’un des mieux préservés.

Qu'offrez vous aux personnes qui viennent séjourner chez vous ?

Nous leurs offrons tout d’abord l’occasion unique de séjourner dans l’une des plus belles maisons de Gant, située en plein centre-ville à deux pas du centre historique, des restaurants et des boutiques. Dans l’intimité de cette maison et de son jardin intérieur, nous leur proposons un voyage dans le temps et une initiation aux arts, de la Chine ancienne à l’argenterie 18ème en passant par l’art contemporain, le jardinage ou la musique.

Quelles sont les particularités architecturales
de votre édifice ?

Ancienne résidence d'hiver des comtes d'Hane-Steenhuyze, l’hôtel particulier s’enorgueillit de quelques joyaux à l’image de son salon chinois, de ses boiseries, de ses gypseries ou de sa série de toiles de Pierre Norbert Van Reysscchoot. L'ensemble n’a pas vraiment bougé depuis la fin du 18ème. Son jardin à la française avec ses parterres de buis et son bassin central date lui des années trente. Il est de la main de René Péchere.

Vos bonnes adresses alentour, en dehors des sentiers battus ?

Gand est une ville plutôt décontractée où l’on préfère porter un jean et une chemise ouverte qu’un costume cravate. La ville qui est un grand pôle économique par ailleurs est surtout connue pour son importante population estudiantine cliente de maints festivals de musique. La gastronomie ne fait pas exception à la décontraction ici de mise. On y retrouve les petites enseignes des grands restaurants flamands comme Naturell, Jef, Publiek, Oak, Volta, Vrijmoet, Lepelblad, Horzeele ou Table d'amis. Même constat du côté des pâtissiers et des chocolatiers à l’instar de Joost Arys. Les amateurs d’art n’ont rien à envier aux gourmands puisqu’ils trouvent aussi à Gand de quoi nourrir leurs esprits avec un vaste patrimoine architectural couvrant toutes les périodes du gothique à l’Art Nouveau dont un très bel opéra du 19ème et une cathédrale du 16ème renfermant l’incontournable Agneau Mystique de Jan Van Eyck

Quelle est son histoire ?

Au 19ème siècle, l’Hôtel était la demeure du baron Arthur Verhaegen, figure de son temps. Ingénieur des Ponts et Chaussées, il fut exhorté par son beau-père à intégrer le mouvement néogothique. D'abord en charge d’un atelier de vitraux à destination des restaurations d'églises, il est rapidement devenu le Viollet-le-Duc belge. Très mondain, fervent catholique, correspondant avec le St Siège, il fut aussi aux avant-gardes du socialisme. Engagé dans la défense des intérêts du peuple, il fonda la revue du "Peuple". Mais, c’est pour ses actes de résistance lors de la Grande Guerre qu’il fut anobli.

Ce que nous en pensons

L’Hôtel Verhaegen doit tout, autant à la renommée de son précédent et illustre occupant qu’au talent de ses nouveaux propriétaires, décorateurs de leur état. Doués d’un indéniable goût pour les belles choses, ces derniers ne font pas qu’entrouvrir les élégantes portes fenêtres de leur hôtel particulier sur un jardin aussi joliment qu’impeccablement manucuré. Usant de cette convivialité avec laquelle les belges semblent plus adroits que les autres, ils initient une clientèle choisie à leur passion commune pour les Arts et le beau sous toutes ses formes. Au pied de la délicate fontaine dont le clapotis bat la mesure d’un temps que l’on pensait disparu, s’écoulent désormais au cœur de Gand de nouveaux jours aussi heureux que paisibles.

Tarif

entre 210 € et 290 € / nuit

Les petits-déjeuners ne sont pas inclus dans le prix

Réf 234212

Ouverture du 15 janvier au 21 juillet
et du 14 août au 4 janvier

Capacité d'accueil

11 5 5

Nos cinq chambres équipées de leur propre salle de bains se situent toutes dans le corps de logis principal. Les annexes ne sont pas encore aménagées à ce jour mais nos hôtes disposent de pas moins de quatre salons au rez-de-chaussée dans lesquels ils peuvent prendre leur petit-déjeuner quand il n’est pas servi en chambre ou dans le jardin en saison.

Équipements et services
  • Internet WIFI
  • Coffre-fort
  • Lit bébé

Langues parlées

Anglais - Allemand - Italien

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus