Sur les hauteurs d’Arcachon,
une ancienne usine du 19eme siècle réhabilitée en hôtel restaurant

Arcachon, Gironde Aquitaine FR
Hôtel, Aquitaine

paroles de propriétaires

Pourquoi vous êtes vous installé dans cette région, en ce lieu et pas ailleurs ?

Dans les années 1990, Olivier, mon mari, a géré deux restaurants très courus au Cap Ferret dont il s’est séparé en 1998. Périgourdine d’origine, j'étais alors avocate à Bordeaux quand j’ai décidé de quitter le Barreau pour ouvrir un hôtel de charme avec lui à Sarlat-la-Canéda. Après trois ans d'exploitation, nous l’avons revendu pour retrouver le Bassin d’Arcachon dont mon mari est originaire. Lorsque nous avons présenté notre projet de construction à la municipalité en 2004, le maire nous a proposé un terrain idéalement situé en plein cœur de la « Ville d’Hiver », sur les hauteurs d’Arcachon, avec un bâtiment quasiment en ruine. Nous avons tout de suite perçu son potentiel, séduits par le charme et la personnalité de la belle façade de cette ancienne usine.

Qu'offrez vous aux personnes qui viennent séjourner chez vous ?

Notre hôtel est installé sur les hauteurs de la ville d'Arcachon, dans un quartier sauvegardé et à l'abri de l'agitation estivale. Notre table est fréquentée par des habitués, la cuisine y est savoureuse, le service attentif et l’ambiance chaleureuse. Notre salon de beauté utilise la marque de produits biologiques Dr. Hauschka, cosmétiques allemands de très grande qualité. Enfin, nous accueillons régulièrement des artistes en résidence, des écrivains ou des plasticiens que nous exposons. Nous organisons également beaucoup d’évènements culturels.

Quelles sont les particularités architecturales
de votre édifice ?

Il s’agit d'une ancienne usine élévatrice d’eau qui date de 1884. La façade soulignée de briques rouges symbolise l'architecture industrielle du 19e siècle. La piscine est installée dans l’ancien réservoir de l’usine qui conserve quelques détails authentiques de son ancien usage. Nous avons également conservé une partie de la roue du moteur de l’usine et l'avons exposée dans la réception comme vestige du passé industriel de la maison.

Vos bonnes adresses alentour, en dehors des sentiers battus ?

Près de notre établissement, vous pourrez découvrir le quartier historique de Ville d'Hiver avec ses villas de style balnéaire Napoléon III. La balade sur la dune du Pyla est bien sûr incontournable tant la vue y est grandiose. Si vous traversez le bassin (grâce aux navettes maritimes quotidiennes), tâchez d'embarquer avec un vélo qui vous permettra de rejoindre rapidement les plages océanes sauvages et de vous rendre dans une des très authentiques cabanes ostréicoles pour y déguster des huîtres. Le restaurant "Chez Hortense", à la pointe du Cap Ferret est une institution, la même famille l'exploite depuis quatre générations. J'aime aussi beaucoup l'ambiance décontractée du "44", rendez-vous ferretcapien des bobos bordelais. Pour dîner à Arcachon, je préfère le Club Plage Péreire pour profiter du coucher du soleil et de la plage jusqu'à la nuit... Je recommande également le meilleur glacier des alentours "Au délice glacé", au Moulleau, quartier couru d'Arcachon où l'on trouve également une jolie boutique pour femme "Pia Pia", et enfin, la célèbre Librairie Générale d'Arcachon, lieu de culture et de rencontre.

Quelle est son histoire ?

Cette usine a permis le développement touristique de la ville d'Arcachon. L’eau arrivait du lac de Cazaux par seize kilomètres de pipeline et était stockée dans deux réservoirs. Elle a fonctionné durant un siècle puis un incendie la ravagea en 1990 et le bâtiment fut abandonné et squatté.

Ce que nous en pensons

Alliance subtile d'une architecture industrielle et d'une ambiance balnéaire de la Belle Époque, l'hôtel restaurant " Ville d'Hiver " s’inscrit parfaitement dans le paysage d’Arcachon qu’il domine au calme tout en restant proche du centre et des plages du Bassin. Hier, lieu de villégiature fréquenté par Toulouse-Lautrec et Cocteau, il se tient à l’écart, sous les pins et ouvre volontiers sa porte aux artistes auteurs et plasticiens accueillis ici en résidence. Pour ceux qui aiment la plage, inutile de prendre la voiture, on y descend à pied comme à la Belle Époque où dès le mois d'avril s'installe sur la plage Péreire, une grande cabane Bartherotte . On y séjourne sans façon, et le soir, sa table gourmande s’anime à l’arrivée des habitués du lieu.

Tarif

entre 140 € et 250 € / nuit

Les petits-déjeuners ne sont pas inclus dans le prix

Réf 481480

Ouverture du 01 janvier au 31 décembre

Capacité d'accueil

36 18 18

L’hôtel Villa d’Hiver propose dix-huit chambres. Douze d’entre elles sont réparties dans trois bâtiments sur trois niveaux selon trois catégories de tarif. Elles sont toutes équipées d’une baignoire. Dans l’annexe Lilas Blanc, petite bâtisse 1900 située à soixante mètres de l'établissement principal, nous avons créé six chambres bleues, équipées de douches et réparties également sur trois niveaux et selon trois catégories. Celles du rez-de-jardin profitent d’une petite terrasse dans la verdure et celles de l’étage ont un balcon.

Équipements et services
  • Restaurant
  • Spa
  • TV par satellite
  • Coffre-fort
  • Animaux acceptés
  • Piscine
  • Internet WIFI
  • Climatisation
  • Accès aux personnes à mobilité réduite

Langues parlées

Anglais

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

Ajouter à mes favoris


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus