Entre Namur et Charleroi, dans le Condroz,
un château du 17ème siècle et son domaine de 20 hectares
Wallonie / Province de Namur BE

Situation

En Wallonie, dans la Province de Namur.
À 30 km de Charleroi.
À 25 km de Namur.
Près des abbayes de Maredsous et Maredret.

Description

Surface terrain/parc/jardin : 20 ha 25 a 20 ca
Surface : 600 m²


Nombre de chambres : 18
Nombre de salles de bain : 5




Ce que nous en pensons

C'est une haute et élégante silhouette de pierre qui se dresse à la lisière de la forêt, près d'un petit cours d'eau tranquille. Non loin des grandes abbayes bénédictines de Maredsous et Maredret, cet authentique château-ferme pourrait illustrer un conte de Perrault ou des frères Grimm. La bâtisse est surtout l'une des plus remarquables expressions de l'architecture condruzienne, implantée sur un domaine de 20 hectares de prairies et de bois. Le corps de logis principal semble avoir été figé au siècle dernier, dans un décor aristocratique, digne d'une grande maison de famille. Y subsistent aussi de nombreux éléments d'origine, dont certains remontent au 17ème siècle, date de construction de l'édifice. Au titre des dépendances, la propriété compte par ailleurs une ferme, une grange et un ancien jardin potager. Le point d'orgue de la visite demeure sans conteste la chapelle néo-gothique, dont les splendides vitraux illuminent un plafond délicatement peint. Un instant de grâce et de contemplation, seulement bercé par le bruissement de la forêt au-dehors. Marcel Aymé écrivait qu'elle était encore un peu du paradis perdu.

Référence 478988

1 760 000 €

Plus d'informations

Les biens présentés ici sont proposés à la vente par nos partenaires exclusifs à l'étranger, contactez-nous pour être mis en relation .

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus