Dans une ville du Haut-Anjou, avec son parc clos de murs,
un hôtel particulier du 19ème siècle et ses dépendances
Château-Gontier, MAYENNE pays-de-loire 53200 FR

Situation

Le domaine est situé dans le quartier historique d'une petite ville du Haut-Anjou, traversée par une rivière navigable et disposant de tous les commerces et services, dont ceux d'un hôpital. La ville de Laval est à 30 minutes et dessert Paris par une ligne à grande vitesse (une dizaine d'allers-retours par jour en 1h15). Angers est à 45 minutes de route.

Description

Un large portail en ferronnerie donne accès à la cour paysagée, à l'avant de l'hôtel particulier. Celle-ci est bordée d'un côté par de hauts murs et de l'autre, par une dépendance servant de garage. Ce dernier est relié à la maison par un escalier. À l'arrière, côté sud, un grand jardin contenant une grange et remise est entièrement clos de murs.

L'hôtel particulier

Construit à la moitié du 19ème siècle, il est agencé sur un plan carré et s'élève sur trois niveaux, dont un sous combles. Sa toiture d'ardoise à quatre pans est percée de fenêtres de toit et d'un puits de lumière en son sommet. Les encadrements des baies, les pilastres d'angle et les corniches sont en tuffeau. Un escalier en fer à cheval conduit à une double porte d'entrée cintrée. Côté cour, les fenêtres sont retenues par leur garde-corps en ferronnerie. Une extension a été accolée au pignon ouest au 20ème siècle.


Rez-de-chaussée
Un large couloir central traversant, avec un sol en damier de marbre ancien, dessert l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée et l'escalier en bois d'une volée à quartiers tournants. D'un côté, deux salons qui communiquent par deux doubles-portes. De l'autre côté, une salle à manger, un boudoir et un bureau-bibliothèque. Un dégagement donne accès à un lavabo et à la porte de la cave. La hauteur sous plafond est de plus de 3,6m dans toutes les pièces. Le sol est en parquet à points-de-Hongrie, et le plafond est mouluré. Quatre cheminées en marbre sont installées à ce niveau. Un des salons, le boudoir et la salle à manger ouvrent directement par des portes-fenêtres sur la terrasse qui surplombe le jardin côté sud. Sous tout le rez-de-chaussée, la cave et la chaufferie sont accessibless depuis l'entrée et la cour.
Premier étage
Un large palier distribue l'ensemble des pièces de l'étage avec, à chaque fenêtre, des garde-corps en ferronnerie. D'un côté du palier, deux chambres, dont l'une avec espace de rangement intégré, se partagent une salle d'eau. Une cuisine aménagée et équipée ainsi qu'une salle à manger avec sa cheminée en marbre ouvrent sur la cour. En face du palier, un dégagement distribue les toilettes et un lave-mains, puis une salle d'eau communiquante avec deux chambres. De l'autre côté, un bureau communique avec une chambre. Le sol est en parquet, et les murs sont habillés de lambris d'appui. Les plafonds sont moulurés. Trois chambres ouvrent sur le jardin.
Deuxième étage
Un large puits de lumière éclaire le palier et l'escalier. Le sol est en tommettes sur tout ce niveau, qui comprend quatre anciennes chambres avec deux points d'eau, un grenier et une buanderie.

Dépendances

Le bâtiment jouxte la bâtisse principale. L'accès se fait par un escalier depuis la cour. À l'intérieur, la pièce principale communique avec le bureau et la salle à manger.
Le garage, pouvant contenir une voiture, est accessible par la rue et la cour d'entrée.

Le jardin

L'accès se fait par un escalier sur le côté de la terrasse à balustres bordant les pièces de réception. Il comprend une partie arborée avec notamment un marronnier et une roseraie. Il est entièrement clos de murs en pierre. Une grange permet de ranger le mobilier de jardin.

Ce que nous en pensons

Entre cour et jardin, à l'écart de la ville, l'hôtel a conservé son âme et son esthétique d'origine. Marbres et parquets, moulures et boiseries, le décor est raffiné et témoigne d'un passé florissant. Dans une distribution intérieure limpide, les pièces de réception confèrent à la demeure une impression de volume digne d'un manoir. L'ensemble est inondé de lumière, grâce aux grandes baies qui jalonnent la bâtisse. Depuis la terrasse face au jardin, il règne comme une atmosphère de campagne à la ville, dans une cité dynamique qui brille par sa vie culturelle. Une fois rendue à sa superbe, la demeure fera les beaux jours d'une famille en quête d'espace ou d'une résidence secondaire.

520 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 200807

Surface cadastrale 1061 m2
Surface du bâtiment principal 400 m2
Nombre de chambres 9

Conseiller
Sud Mayenne


Benedicte Kermeur +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus