Au cœur du parc Naturel Régional du Perche,
une maison-hôtel de campagne aux accents contemporains
Rémalard, Orne Basse-Normandie FR

paroles de propriétaires

Pourquoi vous êtes vous installé dans cette région, en ce lieu et pas ailleurs ?

C’est le hasard qui nous a conduit jusqu’au Perche. Mais quand nous sommes tombés sur ce domaine, nous avons été persuadés que c’était là que nous créerions quelque chose. Trois mois plus tard, nous sommes arrivés avec nos valises et une équipe de copains pour faire les premiers travaux. Dorénavant, chaque matin, nous nous réveillons avec le chant des oiseaux et chaque soir, nous admirons le coucher du soleil. Tout autour, il y a ce vert de la forêt qui nous protège comme un collier et, devant nous, les collines et les champs. Le Perche est tellement doux et poétique comme paysage.

Qu'offrez vous aux personnes qui viennent séjourner chez vous ?

Nous leur offrons un séjour complet, une jolie chambre, la promesse d’une promenade dans les champs, le potager ou la forêt située juste derrière le hameau mais surtout l’expérience de la tranquillité car notre plus proche voisin est à un kilomètre. Le soir, nous leur réservons une place dans notre restaurant avec une vue au coucher du soleil depuis la terrasse. Notre carte est durable, saisonnière et rustique, ancrée dans son environnent : le Parc Naturel du Perche. Nous accordons une place très importante au végétal. Les fruits, les légumes et les herbes proviennent des producteurs-artisans et marchés locaux, parfois de notre potager et de la cueillette sauvage. Les viandes, les fromages et la crèmerie sont issues des fermes alentours. Nos produits marins nous arrivent des Iles Chausey et respectent une pêche artisanale et responsable. Tous ces produits répondent aux cycles de la nature. Pour accompagner les repas, nous proposons une jolie carte de vins pour la plupart naturels ou biodynamiques.

Quelles sont les particularités architecturales
de votre édifice ?

D’une île est un hameau privé composé de cinq anciennes longères typiques du Perche, réparties autour d’une cour avec huit hectares de champs et de forêts alentour. On y retrouve tous les classiques de l’habitat rural, de la pierre ancienne et grège aux vieilles poutres et cheminées en passant par les tomettes au sol et des détails plus amusants comme le four à pain, la mangeoire ou les portes d’étables,

Vos bonnes adresses alentour, en dehors des sentiers battus ?

Il y a beaucoup de brocantes autour de chez nous, mais chez Gilles, Brocante RN23, on trouve encore des perles entre sa grange et son jardin. Avec un peu de chance, on peut croiser Madame Renée dans les vide-greniers. Elle fait les meilleures confitures de la région, comme la confiture de tomates vertes et citron, courgettes et orange, coquelicots ou fleurs de pissenlit. À La Perrière, le Fournil à Crêpes est une autre étage gourmande. Enfin, sur la route vers Mortagne-au-Perche, il ne faut pas manquer la "Maison Maugis" et son pittoresque village éponyme.

Quelle est son histoire ?

Avant, le hameau faisait partie du domaine du comte d’Andlau. Dans les années cinquante, une famille a racheté l’ensemble à l’état de ruines. Ils ont fait les premières grandes rénovations. Le couple était déjà âgé et avait quatre enfants, une maison était donc réservée à chacun d’entre eux. Par la suite, plusieurs propriétaires se sont succédés avant que nous ne la transformions en notre île à nous.

Ce que nous en pensons

Au lieu-dit L’Aunay, la possibilité d’une île est devenue réalité. D’une Île est aujourd’hui le nom d’un hôtel pas comme les autres qui abrite derrière ses épais murs de pierre une sensibilité toute contemporaine. Le confort y trouve sa place avec intelligence et justesse, le vintage y croise la modernité d’égal à égal, les fleurs des champs égayent les chambres minimales aux tons volontairement neutres et aux volumes parfois spectaculaires. La cuisine n’est pas en reste. Bertrand Grébaut, chef du restaurant étoilé Septime et de Clamato y explore le terroir avec un même allant et autant d’à-propos. Le Perche n’aura jamais été aussi tendance et l'on trouvera dans cet exil champêtre, une vie dédiée au plaisir des joies simples.

Tarif

entre 125 € et 260 € / nuit

Les petits-déjeuners ne sont pas inclus dans le prix

Réf 476312

Ouverture du 01 janvier au 31 décembre

Capacité d'accueil

22 8 8

D’une Île dispose de cinq chambres et de trois suites agrémentées d’un restaurant s'organisant dans les cinq longères autour de la cour. Chaque chambre ou suite est unique, entièrement conçue et aménagée par nos soins. Pour le mobilier, nous avons choisi un mélange de meubles et d’objets vintage des brocantes alentour que nous avons mixé avec du mobilier d'artistes contemporains, comme par exemple la chaise Colombo de Matthew Hilton, la lampe Cell tall de Tom Dixon, l’Akari 10A d'Isamu Noguchi, ou les chaises Frame de Wouter Scheublin, sans oublier la Sleepy blind de Autoban et la Traffic de Konstantin Grcic.

Équipements et services
  • Restaurant
  • Internet WIFI

Langues parlées

Anglais - Allemand

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus