4/7 retour

CHRISTINE BARBE



née en 1955 à Grenoble

  • 1: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec
    Série Paysages-Mutations « Sans titre »
    90 X 120 cm

  • 2: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec.
    Série Paysages-Mutations « Retour Framboisière »
    90 X 120 cm

  • 3: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec.
    Série \"Paysages-Mutations\". « Sans titre ».
    60 x 80 cm

  • 4: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec.
    Série Paysages-Mutations « Sans titre »
    60 x 80 cm

  • 5: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec.
    Série Paysages-Mutations «Sans titre».
    90 X 120 cm

  • 6: Photographie. Tirage Fine Art sous Diasec.
    Série Paysages-Mutations «La Loire».
    90 X 120 cm

Communiqué

Christine Barbe étudie aux Beaux-Arts de Grenoble puis à l’université d’Arts Plastiques de St Charles et à l’institut d’Art et d’Archéologie; à Paris (Licences Cinéma et Arts Plastiques).
Elle fait partie de ces artistes contemporains qui partent de la photographie et de la vidéo pour établir ensuite des ponts vers d’autres médias - peinture, monotype, dessin, collages numériques…
Suite à de nombreux voyages, elle se base aux Etats-Unis pendant une dizaine d‘années, revient en Europe au début des années 90 , puis installe au début des années 2000 son atelier en Anjou, au sein d ‘une demeure historique.
Elle y peint des tableaux comme des photographies, des sortes d’arrêt sur images, moments volés dans la sérénité bucolique de cette campagne française.
Elle a exposé à travers le monde, notamment au Musée d’Art Moderne de Tokyo et à celui de San José.
Aujourd'hui, à travers son objectif, elle capte des paysages urbains , “travaillés ensuite comme des tableaux”.
La série “Paysages-mutations “ que nous présentons chez Patrice Besse du 5 au 28 février 2011, est proche du cinéma fantastique ou expressionniste: images exagérées, reflets miroirs.
Tim Burton n’est pas loin…
Les images sont ambigües et témoignent des mutations du paysage contemporain qui font notre cadre de vie.
La marge entre réalisme et fantastique devient alors infime.
Rêve ou réalité?
Noirceur de la ville ou paysage idyllique?

Toutes les photographies sont tirées à 5 exemplaires plus 2 épreuves d’artiste. Impression Fineart sous Diasec.


http://www.christinebarbe.com/

contacter

1

2

3

4

5

6





En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus