• Chevronnière.
    Partie supérieure rampante d'une pointe de mur pignon, formant saillie au-dessus de la couverture ; le nom vient de ce que cette partie renferme souvent un chevron de charpente.
  • Colonne adossée
    Colonne cylindrique située contre un pilier ou mur.
  • Colonne engagée

    colonne en demi-cylindre faisant corps avec un mur ou un pilier plus large.

  • Colonnette

    petite colonne au fût allongé

  • Comble

    partie d'un édifice situé entre la voûte et la toiture.

  • Console
    Socle encastré dans un mur marquant un départ d'arc ou utilisé en support.
  • Contrefort

    massif de maçonnerie élevé en saillie contre un mur pour l’épauler, assurant la stabilité d'un édifice.

  • Contrefort-colonne

    colonnes adossées servant de contrefort.

  • Corbeau
    Pièce en saillie sur un mur, parfois sculptée, ayant un rôle de support
  • Corbeille

    partie principale du chapiteau (souvent décorée de sculptures) entre astragale et tailloir.

  • Corniche

    membre saillant d'architecture qui sert à couronner le faîte d'un mur.

  • Coupole
    Voûte hémisphérique sur plan carré, circulaire, elliptique ou octogonal.
  • Courtine

    mur rectiligne reliant deux tours

  • Coussiège
    Banc ménagé dans l'embrasure d'une fenêtre. Souvent de pierre, intégré à la maçonnerie.
  • Crochet
    Ornement en forme de crosse végétale ou de bourgeon recourbé, décorant souvent les chapiteaux.
  • Croisée (du transept)

    partie centrale du plan de l'église où la nef principale coupe le transept, et souvent surmontée d'un clocher et d'une coupole.

  • Cruciforme

    en forme de croix.

  • Crypte

    espace souterrain généralement aménagé en dessous du chœur, abritant souvent les reliques de saints ou le tombeau d'un martyr.

  • Cuisines

    partie d'une abbaye situé généralement à côté du réfectoire.

  • Cul-de-four

    voûte formée d'un quart de sphère (demi-coupole) couvrant les absides et absidioles.

  • Cul-de-lampe

    pierre saillante servant à supporter une base de colonne, la retombée d'un arc, des nervures de voûte ou une statue.

  • Culée

    massif de maçonnerie qui reçoit la volée d'un arc-boutant/" title="voir la définition de ce terme">arc-boutant et dont le but est de contenir la poussée.

  • Culot

    support d'une retombée d'ogive quand celle-ci ne repose pas sur une colonne.

  • Cupiliforme

    terme inventé par R.Oursel pour une voûte d'arête par assises concentriques de pierres, parfois utilisé en Bourgogne.




En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus